Tout savoir sur la construction d’une maison bioclimatique

maison bioclimatique

Publié le : 05 mai 20226 mins de lecture

L’expression bioclimatique est dans son temps, surtout depuis l’avènement de la RT 2012, si en réalité le principe de l’architecture bioclimatique est largement intuitif et utilisé afin de pouvoir construire une maison depuis des années à une époque où l’isolation n’existe pas et où le chauffage méthode est très inefficace. Portée par les progrès de l’isolation thermique, et le succès des maisons passive et écologique. Les architectures bioclimatiques se sont développées ces dernières années, pour permettre de créer un bâtiment de plus en plus confortable d’un point de vue environnemental.

Une maison bioclimatique, c’est quoi ?

Des maisons bioclimatiques sont un bâtiment qui s’adapte à son environnement. Écologique, il s’intègre au paysage en s’inspirant de la nature sans l’altérer. Économique à l’usage, bien qu’il soit plus coûteux à construire, il réduit énormément la dépense énergétique. Ce sont aussi des maisons plus saines et plus confortables pour toute la famille. Remarquez ses caractéristiques et ses forces et faiblesses. Les maisons bioclimatiques sont des maisons conçues dans le respect de l’environnement. Il a été construit de façon à améliorer la ressource naturelle environnante pour une efficacité énergétique et une faible pollution. Les isolations sont très importantes, qu’il s’agisse de matériel de construction naturels hautement isolants, de toitures ou d’ouvertures. Les maisons écologiques et bioclimatiques dépendent de la ressource naturelle comme le bois ou le soleil afin de produire et fonctionner de l’énergie. Il s’inscrit dans des projets respectueux de la nature, souvent accompagné de consommation d’énergie verte. La maison passive est une maison bioclimatique qui génère leur propre énergie pour leur fonctionnement. Si vous cherchez un constructeur de maisons, vous pouvez visiter le site maisonsclairlogis.fr.

Les critères à considérer pour la construction d’une maison bioclimatique

Différents critères nécessitent d’être pris en compte durant la création d’une maison bioclimatique. Les maisons dites écologiques doivent être compacte et carrée. L’ajout d’un étage au-dessus de la surface habitable réduit les déperditions énergétiques au plafond et au sol tout en délimitant le coût des fondations. L’orientation de la maison est primordiale, encore plus si vous désirez une maison bioclimatique. Effectivement, peu importe où vous vous trouvez, les façades sud de votre maison obtiendra constamment le plus d’ensoleillement, tandis qu’en été, la façade qui est à l’ouest recevront le plus d’ensoleillement. Cela aura donc un impact sur l’attribution des chambres dans votre logement. Ce type de bâtiment doit se protéger au nord et s’ouvrir au sud. D’autre part, le verre ne doit pas faire face à l’ouest. L’orientation des maisons doit permettre de favoriser l’ensoleillement des façades en hiver et l’installation de panneaux solaires. Dans les zones venteuses, le panneau solaire peut être remplacé par des éoliennes. Un volet doit être intégré dans ces ouvertures pour se protéger du froid. La construction des maisons bioclimatiques a des impacts très forts sur la consommation énergétique. De ce fait, il faut demander à l’architecte de créer des habitats bioclimatiques compacts.

Les avantages de construire une maison bioclimatique

 Les maisons bioclimatiques présentent plusieurs avantages. De l’extérieur, ce type de maison est à la fois beau et en concordance avec l’environnement. De plus, utilisant des énergies renouvelables, les maisons bioclimatiques sont faciles à entretenir. Ce type de logement peut réduire considérablement la consommation d’énergie et contribuer à protéger la planète. Effectivement, moins de consommation d’énergie signifie moins de pollution. Par conséquent, les factures d’énergie sont 5 fois inférieures à celles des maisons traditionnelles. La maison profite au maximum de la luminosité et de la chaleur du soleil, réduisant ainsi la consommation d’électricité et des chauffages. De plus, les maisons bioclimatiques construites avec un matériau sain améliorent les qualités de vie et contribuent à un meilleur cadre de vie. Effectivement, l’intérieur est aéré et lumineux. Certainement, construire des maisons bioclimatiques coûte cher, mais cela peut apporter une réelle économie sur la facture énergétique. Par ailleurs, l’État apporte diverses aides pour inciter les ménages à passer à la construction de maison bioclimatique.

Le prix pour faire construire une maison bioclimatique

Afin de favoriser l’isolation, les murs des maisons bioclimatiques sont systématiquement réalisés en matériaux naturels comme le chanvre, le bois, la terre ou la brique, qui favorisent l’isolation. Si possible, la toiture sera isolée avec du mastic cellulosique, l’isolant le plus écologique à ce jour. La fenêtre doit avoir au moins un double vitrage. Un triple vitrage est plus efficace et précieux. Comme toutes les demandes de prix, il est compliqué de répondre de manière générale, car le prix pour construire une maison économe est très variés. Les maisons bioclimatiques ne sont pas nécessairement plus chères qu’une maison conventionnelle. C’est l’un des principaux éléments qui rendent une maison plus chère que d’autre est la qualité du matériau de construction utilisée. Par exemple, le biomatériau présent plus d’avantages en termes de bilan environnemental, cependant sont parfois plus chers. Néanmoins, comme il n’existe pas de cahier de charge officiel pour une maison bioclimatique, a priori on peut utiliser tous les matériaux de construction.

Plan du site